LITTÉRATURE

50 Shades of Grey

Ca y est! J’ai ENFIN terminé de lire la trilogie des 50 nuances de Grey!

Oui j’avoue, je les ai lus après tout le monde et parce que c’était un effet de mode donc je me suis dit qu’il fallait que je lise pour voir ce que ça donnait! D’autant plus que je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de livre (par là entendez: romance érotique) et je pensais donc que ce n’était pas une mauvaise idée de me lancer dans la trilogie! Surtout si c’était si populaire c’est que ce n’était peut être pas tant Harlequin que ça…

A commencer par le premier tome (je vais essaye de spoiler le moins possible):

50 nuances de Grey

J’ai bien apprécié le premier tome, il mettait bien en place l’histoire, ce n’était pas cru dès le début et surtout j’ai vraiment adoré la façon dont était décrite l’attirance électrique (je vais dire) entre Anastasia et Christian. C’est une des choses qui m’a permis d’accrocher dès le début! Sans parler de la mise en place également de chaque personnage du primaire au secondaire. Ceux qui ne reviennent pas souvent dans l’histoire ne sont malgré tout pas oubliés car bien intégrés dès le début de la trilogie par E.L James. Par contre la suite m’a un peu refroidie mais j’étais déjà pratiquement à la fin du livre du coup ça m’a quand même donner envie de lire le second tome. Malgré tout je trouve que l’auteur nous a fait entrer progressivement dans les scènes plus érotiques des bouquins ce qui a permis une « transition » assez « soft » (oui, ça fait beaucoup de guillemets).

50 nuances plus sombres

Celui-ci par contre j’ai vraiment, mais vraiment eu du mal. Lorsque j’étais en train de le lire j’avais envie de continuer ma lecture mais une fois le tome refermé, il pouvait rester là pendant plusieurs semaines sans que je ne le ré-ouvre. Il m’a vraiment fallu du temps pour le finir… (quelques mois…) en espérant que le dernier tome ne soit pas aussi pénible à lire, je m’accroche.

Ce que j’ai moins aimé dans ce second ouvrage c’est que une page sur deux il y avait une scène érotique et sincèrement je trouvais ça assez lourd et pénible. J’avais l’impression de lire à chaque fois la même chose et de savoir ce qui allait se passer sur la page suivante. Heureusement il y a toujours cette petite histoire derrière et les pensées d’Ana qui nous donnent envie de continuer. Mais quel soulagement lorsque j’ai lu la dernière page! Une délivrance (bon, j’extrapole parce que j’ai lu vachement plus pénible comme bouquin, mais bon… c’était pas loin)!

50 nuances plus claires

J’ai commencé le dernier de la trilogie avec assez d’appréhension… Est-ce que ça allait être comme le second? Aussi et surtout car une dame de chez Belgique Loisirs (billet non sponsorisé hein) m’avait dit que c’était celui-ci qu’elle avait moins aimé dans la trilogie. Et étonnamment, j’ai dévoré ce tome! Enfin il y avait un peu plus d’intrigue (bon pas trop non plus mais comparé aux deux premiers tomes…), un peu plus de rebondissements, parfois même de suspense! En dehors de la fin même du livre (qui était la plus prévisible je pense mais pas décevante), E.L James nous propose de re-découvrir la rencontre entre nos deux tourtereaux (haha) mais de la personne de Christian (un peu comme Twilight revisité par Edward Cullen quoi… comme un déjà vu…) mais c’est juste ce qu’il faut car ça nous permet de revivre un peu le début.

Par contre l’épilogue ne sert strictement à rien!

J’ai quand même été contente de terminer ma lecture et de pouvoir passer à autre chose! J’ai lu les 3 tomes à la suite et comme le second m’avait semblé vraiment long… Je ne pense pas que je pourrais lire ça tout le temps mais ce fût malgré tout une chouette lecture! Ca se lit assez facilement, c’est de la littérature populaire mais je suis quand même perplexe quant à la sortie du film.

J’ai pu voir la bande annonce et je suis un peu déçue du choix des personnages (après à voir parce que la bande annonce ne fait pas tout) mais je redoute un peu d’aller le voir, j’ai peur d’être déçue. Après étant donné que j’ai pu lire les bouquins auparavant j’ai mes propres personnages et mes propres décors.

Je pense que j’irais quand même le voir par curiosité, mais en tout cas je sais que je ne suis pas la seule à appréhender la sortie du premier film!!

Est-ce que vous les avez-lu? Qu’en avez-vous pensé? Et le film ça vous inspire quoi?

Enjoy!

– niilah –

5 thoughts on “50 Shades of Grey

  1. J’ai… détesté 🙂
    J’ai trouvé que les personnages n’avaient aucun caractère, aucune profondeur, et j’ai par dessus-tout détesté la position d’Ana. Il n’y a qu’un seul personnage féminin (on doit admettre que les autres n’ont pas beaucoup d’importance) et j’ai eu en horreur sa façon de se laisser dominer dans tous les domaines: j’ai trouvé cette image de la femme très dégradante.

    Ce point mit de côté, j’ai également trouvé l’écriture ainsi que l’intrigue bien pauvre. Tout est très prévisible, fort malheureusement. En plus de tout ça, ce n’est pas un vrai roman érotique, je n’ai donc trouvé aucun intérêt à cette série et persiste à ne pas comprendre pourquoi elle a tant plu. Peut-être est-ce moi qui n’ai rien compris, le fait est que j’ai peiné à lire les tomes 2 et 3 (mais comme ceux-ci m’ont été offert, j’ai fais l’effort). Je serai cependant curieuse de voir l’adaptation, puisqu’il ne se passe rien dans le bouquin, je me demande ce qui a été fait pour le film.

    1. Au début aussi j’ai moins aimé comme mis dans l’article mais je me suis tout bêtement attachée aux personnages, surtout Ana en fait, et je voulais savoir comment ça allait se passer/se terminer pour elle. Par contre je ne pense pas lire des mômes encore dans ce genre. Il n’y a vraiment que le dernier tome qui m’a un peu plus captivée que les autres. Après je rejoins totalement ton avis sur le manque d’intrigue (il y en a un peu plus dans le 3 mais ça ce contient sur 3 pages tout au plus donc on sait très vite comment ça se termine et ça ne tient pas en haleine très longtemps).

      Après pour la position de la femme dans le bouquin c’est sur que ce n’est pas la meilleure. Mais je n’ai pas trouvé ça dégradant du fait qu’on sait très bien que c’est Christian qui a un problème avec la domination et qu’on voit jusqu’où Ana est prête à aller pour lui, et inversement bien entendu.

      C’est de la lecture populaire. J’ai, au final, apprécié mais ce n’est pas un livre qui me marquera et que je pourrais relire dans quelques années.

      Par contre j’ai cru comprendre que maintenant il y avait une tonne de romans dans les même genre (du style, 80 notes de jaunes) je trouve ça ridicule parce que c’est du réchauffé on ne voit que ça partout :/ Et je pense qu’une fois avoir lu ce genre de livres (en tout cas les 50 nuances) on a vite fait le tour du style et de la question!

      1. ah? Je me suis si peu intéressée à tout ce qui se passait autour de ces bouquins que je n’ai jamais entendu parlé de romans similaires.

        Dans tous les cas, ce n’est surement pas une bonne idée de réitérer l’expérience. Si un jour l’envie de me prend de lire un roman érotique, et bien, j’attraperais un roman érotique, pas une fiction pour ado 🙂

        1. J’en ai pas entendu parler mais j’ai vu pas mal de bouquins avec le même genre de couverture (tsé un masque avec un ruban, bref du même style quoi) et j’ai un peu regardé ce que c’était parce que je trouvais ça tellement original (LOL) et après j’en ai vu à peu près partout! Oui c’est sur que c’était un peu de l’entre deux pour le coup (et trop répétitif)!

          Au moins on a essayé et on s’est fait notre propre opinion ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *