BIEN-ÊTRE

Bilan de ma perte de poids!

Ca fait un petit temps que je dois vous écrire cet article mais j’avoue que je préfère le faire maintenant. A la base, je devais vous expliquer mon dernier rendez-vous chez mon diététicien. Vous savez, quand la veille j’avais mangé du chocolat et que je savais que le résultat n’allait pas être beau… Fichue pour fichue… Depuis j’ai donc eu ce fameux rendez-vous et encore un autre! C’est l’occasion aussi de faire un petit point global d’où j’en suis et quand j’ai commencé! Pour pimenter le tout je suis partie à la recherche d’anciennes photos où on peut voir un peu mieux mes rondeurs huhu. Voici un petit bilan de ma perte de poids depuis le début! Accrochez-vous, c’es long!

It all begins….

Tout à commencé en l’an 2015… En GROS résumé, après nos vacances à Noirmoutier au mois de juillet, où je m’étais bien fait plaisir, j’ai décidé de me reprendre en main. Poids sur la balance: 92,2kg… pas joli hein pour 1m73! Oui parce que si je faisais 2 mètres, ça aurait été plus harmonieux! Mais si je dois choisir entre faire 2m ou 92kg… Mais bon, je m’égare! J’ai donc décidé d’essayer de rééquilibrer mon alimentation par moi même en attendant mon premier rendez-vous chez le diététicien en Octobre. Lorsque j’ai été chez lui j’étais déjà descendue à 88-89kilos à peu près. Et là, les choses commençaient à vraiment devenir sérieuses!

niilah perte de poids bilan 2016
Été 2015 + de 90 kilos

Rééquilibrage alimentaire

Depuis cette période j’ai d’abord commencé par un rééquilibrage alimentaire. Avant de perdre du poids, c’était d’abord mon objectif principal! Apprendre à manger les bonnes quantités, avoir les bons apports journaliers. J’ai donc appris à manger correctement et à donner le bon carburant à mon corps! Je n’avais pas l’impression de faire régime si ce n’est que je mangeais moins de crasses. Je me faisais quand même quelques plaisirs, on ne va pas se le cacher. J’adore manger, je suis une bonne mangeuse et surtout je me réconforte dans la bouffe. Ca me console, ça me remonte le moral, ça me remet de bonne humeur. Mais aussi bien mon humeur pouvait être meilleur, ma santé pas spécialement.

Même si je n’étais pas une obèse morbide, si on fait le calcul le plus simple de mon IMC à l’époque (173cm – 92kg) j’étais à 30,7. Ca ne vous parle pas? Moi non plus. Mais sur le site c’est noté que c’est une obésité modérée. Pour être plus explicite je vous copie colle ce que le site m’indique:

« Votre IMC est compris entre 30 et 32. Vous êtes donc dans la première moitié de la fourchette d’IMC correspondant à une obésité de classe I dite modérée. A ce stade, vos kilos en trop représentent un risque pour votre santé : diabète, hypertension artérielle, etc. C’est pourquoi nous vous conseillons vivement de perdre du poids afin de retrouver un IMC inférieur à 30 dans un premier temps.« 

Mais y a pire!

C’est que j’ai été plus grosse! Quand je suis rentrée du Canada, je ne me suis pas pesée mais j’ai du frôler les 100… Après je suis vite revenue à mon poids de croisière (entre 89 et 92). J’ai perdu un peu de poids (jusque 83) mais pas de la bonne manière. Trop de travail, saut de repas, trop de cardio, trop de sortie, … Mon corps était épuisé. Donc quand j’ai repris un mode de vie plus normal, j’ai repris mes kilos tout simplement.

Voilà, ces photos devraient vous aider. La première c’était en Janvier 2012 au Canada. La rondeur de mon visage devrait vous aider sur le reste de mon corps. On va dire que c’était un peu plus que sur les autres photos. Je n’en ai malheureusement pas trouvé d’assez visible ou complète de cette époque pour vous montrer la différence.

C’est l’heure du changement

Donc, après mon rééquilibrage alimentaire suivi d’un régime restrictif avec mon diététicien je suis arrivée à 71,9kg. Pas mal! Le régime restrictif consiste à enlever les féculents et les sucres ajoutés. Donc à part le matin, je n’en mangeais plus (des féculents hein). C’est un régime difficile que malheureusement la première fois je n’ai pas suivi correctement. Je tenais 4 jours,  puis je craquais avec une gaufre ou un chocolat et ainsi de suite. Je devais le faire 3 semaines. J’ai certes quand même perdu du poids mais il devient efficace dans la durée. On recommande de ne pas le faire plus de 3 semaines car ça devient difficile pour le corps (et le mental aussi l’air de rien). Donc, après ce régime, bel objectif atteint même si encore 30% de graisse dans le corps.

niilah perte de poids bilan 2016

Ce n’est pas le plus dur…

Sincèrement le plus dur ce n’est pas le rééquilibrage. Je trouve même que ce n’est pas non plus le plan restrictif. Le plus dur, c’est la stabilisation. C’est à ce moment là qu’on va essayer de donner un nouveau poids de croisière à la mémoire de votre corps. On recommence à manger un peu de tout. Et ça c’est traitre! Parce que comme on a perdu du poids on se dit qu’on peut manger un chocolat, une gaufre, des frites, etc, qu’on ne risque rien. FAUX, comme dirait Norman! Parce que les kilos on les as perdus lentement, mais on les reprends aussi sans s’en apercevoir. J’ai donc complètement raté ma stabilisation et arrive le fameux rendez-vous où, la veille, je mange du chocolat.

Je sais que j’ai repris du poids, je sais que je suis fichue, que le diététicien ne sera pas content. Après tout, je ne le suis pas non plus. Mais de savoir que j’ai un rdv ça va me rebooster. Rendez-vous le 14 octobre. Résultat des courses: 77,1kg (sur ma balance) donc chez le diététicien je devais être à 76 et quelques. Pas joli tout ça!

On s’y remet!

On tire la sonnette d’alarme, et je me rends bien compte que je repars dans mes travers… Je reprends mon plan de base, sans écarts ou très peu et une semaine avant mon prochain rendez vous, si je me sens capable, je refais un régime stricte. Notre prochaine rencontre est dans 1 mois donc je me dis que c’est maintenant que je dois m’y remettre! Pendant 3 semaines je mange comme au début. Je respecte les quantités, je ne fais pas ou très peu d’écarts. Une semaine avant je me dis qu’il faut tenter le tout pour le tout et que cette fois, le régime, je le fais à fond! Moi qui ADORE les féculents ce n’est pas évident! Mais je tiens bon! Mon moment préféré de la journée? Mes tartines du matin et mon yaourt du soir! omnomnom.

Alors, finalement?

Alors, alors, résultat des courses, ce mercredi 09 novembre je suis à 71,5kg sur ma balance et à 70,5kg sur celle de mon diététicien! WHAAAT, je n’y crois pas! J’ai non seulement réussi à perdre ce que j’ai repris de mai à octobre et à perdre un peu plus! Le meilleur? J’ai 27% de graisse dans le corps et plus 30 et j’ai gagné en muscles! Je suis hyper contente et hyper motivée pour tenir mon régime stricte encore une semaine et descendre en dessous des 70 kilos. Mais je suis aussi et surtout « récompensée » d’avoir tenu mon régime correctement pendant 1 semaine et demi sans écart. Au début ce n’était pas évident. Je me sens faible, j’ai tout le temps froid et au début du régime on crève littéralement la dalle puisque les quantités ne sont plus les mêmes. Mais les efforts payent!

Est-ce que j’étais mal dans ma peau avant?

Etrangement, non. Je pense qu’on arrive jamais à avoir un regard objectif sur soi même. En tout cas moi ce n’est pas mon cas. Je me trouvais dans la norme, avec des rondeurs, certes. Si j’ai commencé mon rééquilibrage c’est parce que j’avais vraiment exagéré pendant les vacances et je me suis rendue compte aussi, en faisant mes courses, que tout était vendu dans de grosses quantités. Tu veux cuisiner ton poulet toi même? Tu dois acheter pour minimum 500gr. Et ça m’a un peu fait réagir que la société pousse les gens à surconsommer et surtout, à gaspiller! Alors j’ai voulu manger plus sainement mais aussi plus intelligemment.

Par contre, d’écrire cet article et d’aller chercher des anciennes photos, ça me fait un petit choc. De me voir avant, je me dis waouw, c’est vrai que j’étais en surpoids, grosse, grasse. Ca va peut être choquer certaines personnes mais après tout je ne me juge que moi même. Mais ce que je retiens c’est que même si j’étais grosse, j’étais en accord avec moi même pendant une bonne période de ma vie où j’étais en surpoids. Oui ce n’était pas toujours facile, quand on commence à ne plus trouver de jeans à sa taille dans les marques les plus connues. Oui quand on essaye une blouse et que ça ne tombe pas comme on le voudrait.

Mais au final…

Finalement, je suis contente du chemin parcouru et de comment il a été parcouru. Beaucoup de personnes me disent que c’est difficile de faire un régime comme ça, que je suis courageuse. Que on aimerait pas se priver de manger. Que s’entrainer autant franchement c’est déconné (et encore je suis dans une tranche horaire d’entrainements encore normale). On me dit aussi que c’est beaucoup de sacrifices et qu’il faut prendre du plaisir et ne pas s’infliger ça.

Sauf que tout ça, je le fait parce que j’en ai envie. Parce que d’avoir perdu du poids me fait me sentir encore mieux qu’avant dans ma peau. Je n’ai plus peur d’aller faire du shopping ou de commander quelque chose en ligne. Je suis hyper heureuse quand j’achète un jeans de ne plus aller derrière pour chercher ma taille et surtout pratiquement jamais la trouver. Ce mode de vie je l’ai choisi. Me lever tôt pour déjeuner, digérer et m’entrainer ça me plait.

Alors non, je ne m’inflige rien. Personne ne m’oblige à le faire. Quand vous faites les choses parce que vous en avez envie, ce n’est pas une obligation. Même si ça requiert de faire des choix difficile (les pâtes me manquent haha). Mais quand vous voyez que tout ce que vous avez investi donne des résultats, vous reboost, vous motive, pourquoi arrêter?

Et après?

Donc pour l’instant je suis encore en régime restrictif une semaine et après je serais en stabilisation. Je mettrais tout en oeuvre pour ne pas faire les mêmes erreurs que la première fois et je doublerais ma vigilance pour les fêtes de fin d’année, ça va être difficile, mais ce sera un challenge de plus à relever avant de terminer cette année! Photo cadeau de cette fin d’article: mes vêtements de juillet 2015 (sur quelques photos) maintenant :

Du chemin à parcourir il y en a encore, mais… Rome ne s’est pas construite en un jour! Alors moi non plus!

 

 

10 thoughts on “Bilan de ma perte de poids!

  1. Wow que de changements ! J’avais suivi ton évolution avec tes photos à la salle de sport mais tu as vraiment parcouru un bon bout de chemin : bravo à toi !! Je me retrouve dans ce que tu dis, et j’avoue que la période de stabilisation me fait peur aussi…je suis encore en train de perdre du poids mais je pense que je peux reprendre les kg perdus très rapidement si je ne fais pas attention…alors on va voir !
    En tout cas, chaque chose en son temps et continue comme tu es !!

    1. Merci Jess 🙂 Franchement je dois tenir jusque vendredi prochain (et là ça va) mais j’arrête pas de me dire oh miam dimanche je mange un couscous, puis on a une journée avec le boulot donc petit dej, resto etc. Mais je me dis que je dois me calmer et surtout ne pas exagérer! Ca va être difficile mais je pense que pour m’aider je vais devoir me faire un « planning ». Genre les semaines où je sais qu’on a une bouffe à l’extérieur ou quoi je mange normal et je prends mes points à cette sortie la mais sans déconner et les semaines où je n’ai rien je prends un peu de points genre un jour sur deux ou j’en sais rien. Mais il me faut une organisation et bien faire le suivi du poids sinon je vais encore faire la politique de l’autruche et ce sera retour vers la case départ! Ce n’est pas facile mais c’est aussi une discipline mentale! En tout cas bon courage pour ta stabilisation et la continuation de ta perte de poids! On voit déjà une belle évolution avec tes anciennes photos 😀 Keep it strong!!

  2. Toutes mes félicitations, je sais se que c’est car pour ma part se n’est pas sans effort non plus que je suis à ce poids 56,600 pour 1,65 m, j’ai perdu moins que toi (17kg) mais je fais attention à se que je mange tout les jours et je quitte la table en aillant fain, je fais du sport comme tu le sais pour la musculature abdominale et dorsale pour être présentable 😉 . Certe comme tu dit se n’est pas toujours facile mais c’est un choix.
    Voilà tu en sais un peu plus 😜
    Bisous

    1. Félicitations à toi aussi Pascal! Peu importe le nombre de kilos, le principal c’est aussi de se sentir bien et en accord avec son corps (et son esprit 😜 mais ça tu en sais plus que moi). Merci pour tes commentaires!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *