SPORT, Uncategorized

5 Conseils pour réussir ses entrainements

L’idée de cet article m’est venue un beau dimanche, où je n’ai rien foutu. Pourtant j’avais un entrainement prévu et une séance de natation relax et finalement, rien. Et la je me suis demandé, mais pourquoi, finalement, tu n’as rien fait grosse glandeuse?


Ne trainez pas


niilah réussir ses entrainements

Mon premier tord a été de trainer. Avec l’Amoureux nous n’avions pas mis de réveil car la veille  nous étions à un souper du boulot. Du coup nous sommes rentrés tard et on s’est dit que c’était plus sage de se reposer aussi et d’aller nager dans une autre piscine. Pour l’anecdote, celle où nous allons nager de manière générale (Fleurus – 25m) est assez blindée le dimanche et est prioritaire aux familles (normal). Donc quand nous y allons c’est à l’ouverture, de 8h à 9h, pour être sur d’avoir un couloir, « tranquille » et d’être le plus relax possible. Si nous allons nager plus tard, nous allons à l’Hélios (50m). Elle est plus grande et a plus de couloirs (forcément) donc c’est plus agréable et plus pratique, même si c’est un peu plus cher.

Tout ça pour en revenir à ce fameux dimanche. Après notre réveil tardif (8h30, c’est une grasse mat’ pour nous) on a trainé pour déjeuner, puis on s’est mis sur nos laptop, on a discuté… tout ça pour dire qu’à 11h on a décidé de se bouger le popotin pour aller nager. Pas envie de se mettre en route et au final tout ça pour constater que la piscine était fermée ce weekend pour compétitions…

Leçon n°1: Trainer pour t’entrainer, tu ne feras point!

↣ Si nous n’avions pas trainé, nous aurions été nager à Fleurus dès l’ouverture ou même légèrement en retard. De manière plus générale, je préfère m’entrainer quand je suis déjà en activité (par exemple dès le réveil, après mon déjeuner hop je file à la piscine. Après le boulot hop je me change et je vais courir directement). Si je traine, ma motivation baisse et j’ai plus de mal à me mettre en route. Petite astuce: parfois il suffit d’une petite musique ou d’une photo de vos début (où on voit des résultats) et ça vous reboost!


Hydratez-vous


niilah réussir ses entrainements

Comme nous sommes sortis la veille, forcément nous avons bu un peu d’alcool. Et l’alcool ça déshydrate! En plus des grosses séances d’entrainement de la semaine, le stress, etc, si on est déshydraté on le sent vite lors des entrainements! Essayez de boire 2L d’eau par jour et les jours d’entrainements, si possible, le double! Evitez le plus possible l’alcool évidemment!

Leçon n°2: Boire et te coucher tôt, tu feras!

↣ Nous aurions pu passer notre soirée à l’eau et boire peut être un verre d’alcool en début de soirée et rentrer plus tôt. Mais il faut aussi savoir profiter des petites choses de la vie. L’idéal est de planifier vos séances correctement (et ça, c’est le point suivant)!


Planifiez vos séance


niilah réussir ses entrainements

Chaque semaine nos entrainements sont planifiés. On se permet de rajouter des exercices là où c’est possible (pour ma part je rajoute majoritairement des séances de natation) mais il faut accorder le tout avec le travail et la vie quotidienne. Planifier vos séances va vous donner une première motivation. Le fait de ce dire ok, je l’ai planifiée cette séance, j’ai le temps de la faire et donc, pas d’excuse! Ensuite ça va vous permettre de vous organiser dans vos entrainements! Quand faire les plus grosses sorties? Les séances plus courtes? Quand se reposer?

Leçon n°3: Organiser tes séances, et ta vie au quotidien, tu feras!

↣ Depuis que je suis organisée et rigoureuse dans mes entrainements, ceux-ci sont plus efficaces et je laisse surtout moins tomber! C’est devenu assez rare et quand c’est le cas c’est pour me reposer ou en cas de « force majeur » et je reporte la séance.


Equipez-vous correctement


niilah réussir ses entrainements

Avoir le bon matériel est d’une part plus motivant mais aussi plus pratique! On ne s’équipe pas pour s’entrainer en hiver, comme en été (sauf si vous aimez avoir très chaud l’été, dans ce cas, gardez le même équipement).En hiver il faut apprendre à mettre les bonnes couches (un thermique, un gilet, un coupe vent/pluie) après ça dépends de votre tolérance au froid et si vous avez vite chaud ou pas lors de vos séances. En course à pied et pour l’hiver belge (actuellement…) un thermique et une veste (style doudoune poitrine et dos, et gilet pour les manches et les flancs) avec un tour de cou en polaire et une paire de gant assez fins c’est suffisant pour moi. Un buff replié autour de la tête, un legging classique. En général je finis par enlever les gants et parfois, ouvrir un peu la veste.

Ca me permet de ne pas cailler ma race au début de la séance, et d’être à bonne température et pas suréquipée quand la chaleur de mon corps commence à augmenter.

Pour les sorties à vélo par exemple, quand il fait froid, privilégiez les grosses chaussettes, surchaussures (que celle qui n’a jamais eu les orteils insensibles pendant des heures suite à une sortie en vélo me jette la première pierre hein), tour de cou, tour de tête (buff), gants, sous gants (ça dépends des gants que vous avez), leggings en dessous du cuissard, bref, des couches! Après je suis encore débutante en vélo, donc si vous avez des conseils, partagez!

Leçon n°4: S’équiper en fonction du temps tu feras!

↣ Pour éviter de tomber malade et pouvoir respecter son plan d’entrainement!


Prenez du plaisir


niilah réussir ses entrainements

Si vous n’y prenez pas de plaisir, vous ne trouverez jamais la motivation nécessaire pour continuer et vous ne progresserez pas ou très peu! De plus si vous désirez vous lancer plus sérieusement dans une discipline il faudra, à un moment donné, suivre un plan diététique pour atteindre votre poids de forme et améliorer vos performances. Si dès le départ vous ne prenez pas de plaisir, comment allez-vous faire pour tenir vos séances d’entrainements et votre plan diététique?

Leçon n°5: il faut que ça reste, avant tout, une source de plaisir!

↣ Prendre du plaisir va vous donner plus de confiance en vous. Plus de confiance va vous donner plus de plaisir et donc plus de motivation. La motivation va plus vous donner envie de vous entrainer. Plus d’entrainements (attention à ne pas tomber dans l’excès, il faut s’entrainer correctement) va vous donner plus de résultats. Plus de résultats, plus de confiance, et ainsi de suite!

Il y a, évidemment, des tonnes de conseils pour vous aider à réussir vos entrainements! Ceux-ci s’appliquent pour moi mais je pense que de manière générale ce sont aussi des conseils qui peuvent vous être utiles! Dans tous les cas faites du sport pour vous et pas pour les autres! Faire du sport en groupe peut aussi vous aider, vous motiver et vous permettre de rencontrer des gens qui vous apporteront de la motivation aussi!

Attention, je le redis et le répète, je ne suis pas une experte. Ces conseils sont ceux que j’applique pour moi mais il y en a encore plein d’autres. Au final, vous êtes le seul à prendre des décisions, pour vous lever, et vous entrainer!

– niilah –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *