HUMEUR

Welcome back Belgium

Et voila 2 semaines que je suis de retour au plat pays! J’ai eu le temps de faire un tour rapide des personnes à revoir (et encore, je n’ai pas vu tout le monde) mais bon, c’est pas comme si j’avais pas le temps anyway!

Je dois dire que tout le monde me pose la même question « ça ne te fait pas bizarre d’être revenue? » à laquelle je réponds oui… et non!

Oui parce que j’ai pris mon indépendance loin d’ici, que j’ai vécu le PVT que j’avais envie de vivre, que je ne regrette rien! Oui parce que les personnes qui me sont devenues chères là-bas (non j’étais pas proxénète quand même) me manquent beaucoup et que je ne sais pas exactement quand j’aurais la chance de re-boire un verre avec eux. Oui parce que j’avais mon chez moi, je savais me déplacer comme je voulais, que le paysage était magnifique!

Et non ça ne me fait pas bizarre non plus parce que à partir du moment où j’ai revu ces visages familiers, j’ai eu cette impression de n’être jamais partie. Que j’ai retrouvé mes parents, mes amis, ma chambre, mes habitudes d’avant.

Alors c’est sur qu’après, en prenant un peu de recul, cette année est passée tellement vite que j’ai l’impression de ne pas l’avoir vraiment vécue. Dans le sens ou c’est un peu « trop beau pour être vrai ». PVT vécu dans une autre dimension; bonjour!

Alors si j’ai un conseil à donner à vous tous là-bas, qui êtes peut être en train de me lire à l’instant et qui êtes en PVT: profitez! Parce qu’on ne se rends pas compte à quel point un an passe vite quand on a une deadline, parce qu’on ne se rends pas compte de la chance qu’on a de vivre cette expérience tellement peu commune dans le fond et propre à chacun. N’hésitez pas à planifier vos weekends voyages, sorties, découvertes, visites. Parce qu’on se dit « bah, me reste 6, 5, 4, 3, 2 mois, j’ai le temps » bin que nenni!

Pour toutes les personnes qui veulent faire un PVT mais n’osent pas se lancer, go for it!! C’est une expérience inexplicable et tellement enrichissante et si vous avez peur, c’est normal! J’ai eu peur aussi! Peur de pas avoir de boulot, pas d’argent, pas d’amis, pas d’appart, rien quedal. Mais c’est sur que si vous ne vous lancez pas, vous n’aurez pas la chance de vivre tout ça!

Carpe Diem!

2 thoughts on “Welcome back Belgium

    1. Oui c’est déjà fini 🙁 promis si je passe à Berlin je te tiens au courant!! De toute façon tu es la jusqu’à… Pas de date non? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *